Atelier création

Nouveaux produits

Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits
Comment diriger un cerf volant pilotable ou acrobatique ?

Comment diriger un cerf volant pilotable ou acrobatique ?

Comment piloter un cerf volant pilotable ou acrobatique ?

Piloter un cerf volant pilotable ou acrobatique peut devenir vite compliqué et surprenant par sa vitesse surtout si l'on est débutant. En suivant ces quelques conseils pour obtenir des bases simples, vous pourrez ainsi le faire décoller, le diriger de gauche à droite et le poser en limitant la casse car ces cerfs-volants s'avèrent très fragiles pour certains d'entre eux.

Quels sont les matériaux d'un cerf volant pilotable ?

La structure est le plus souvent en fibre de verre ou en carbone (pour les plus coûteux) sur laquelle est tendue une toile ultra légère. Plus le cerf-volant est léger et moins vous aurez besoin de vent et inversement plus il est lourd et plus aurez besoin de vent. Certains cerfs-volants notamment ceux prévus pour les enfants ou débutants, ils sont renforcés à la pointe sur le nez (là où les chocs sont fréquents) pour éviter qu'ils cassent aux premières chutes. Équipé de 2 lignes d'une longueur de 25 à 30 mètres chacune et de 2 sangles qui entourent les poignées, idéales pour mieux ressentir son cerf-volant.

Comment faire décoller un cerf volant pilotable ?

La base étant d'être dos au vent ou autrement dit cheveux dans la figure avec son cerf-volant devant soi. Poser le cerf volant à l'envers sur le sol avec ces armatures vers le ciel, stabiliser l'arrière du cerf volant avec un peu de sable ou quelques petits cailloux et dérouler les lignes en remontant le vent.  

Une fois les lignes complètement déroulées, avec l'aide de vos sangles ou poignées, tendez jusqu'à redresser le cerf-volant perpendiculairement au sol. Faites un pas en arrière et dès que le vent s'engouffre dans la toile, votre cerf-volant monte naturellement vers le ciel. Gardez ensuite les deux bras tendus symétriques au niveau de la poitrine pour stabiliser votre cerf-volant face à vous. Le plus simple au début étant de demander à une personne de tenir le cerf-volant pour son décollage.

Comment diriger un cerf-volant pilotable ?

Vous avez stabiliser votre cerf-volant avec les bras tendus maintenant vous souhaitez le diriger, pour cela il suffit de replier un bras vers le corps pour que le cerf-volant commence à réaliser une courbe. Plus vous allez doucement dans le repliement du bras et plus le virage est large et lent. A droite pour le bras droit, à gauche pour le bras gauche. En alternant ainsi les bras le cerf-volant va de droite à gauche et ainsi de suite. Plus le geste est rapide et plus le virage est rapide et serré. Pour débuter il est préférable d'éviter les manœuvres près du sol.

Comment faire un looping avec un cerf-volant pilotable ? 

A présent, faites vous plaisir et oser faire des loopings ! Avec un bras replié vers son corps rapidement le cerf-volant effectue un ou plusieurs loopings. Il est important à ce moment de comptabiliser le nombre de tours réalisés afin d'en effectuer autant de l'autre sens. Vos lignes après les loopings étant enroulés, il faut nécessairement les dévriller pour pouvoir ensuite maîtriser à nouveau votre cerf-volant. 

Comment poser son cerf-volant pilotable en douceur ? 

Si par chance votre cerf-volant n'est pas encore tombé au sol après vos premiers virages et loopings, nous vous félicitons mais maintenant l'ultime leçon est de tenter de le poser délicatement au sol. Pour cela il vous faut le diriger au bout de la fenêtre du vent donc soit complètement à droite ou à gauche afin que le vent s'engouffre moins dans la toile et qu'il amorce sa lente chute jusqu'à toucher le sol en douceur. Si vraiment il est trop tard car la vitesse est trop importante et que le choc est inévitables, courez vers le cerf-volant pour amortir sa chute et limiter les dégâts.

Commentaire